Écritures

Dans cet article

Le tableau des Écritures est le pivot central de la comptabilité, c'est là que l'ont saisit toutes les écritures ayant un impact financier et économique. Le mode d'utilisation est similaire à celui d'Excel. Dans le tableau des Écritures, les écritures sont toujours visibles et dans un ordre parfait. En les faisant défiler, vous avez en un instant une vue claire de tous les événements.
Toutes les données saisies peuvent être éditées et corrigées, il devient donc facile d'avoir une comptabilité parfaite.

tableau des écritures dans la comptabilité en partie double

Insertion rapide

Le tableau est similaire à celui d'Excel, vous pouvez le faire défiler de haut en bas et vous positionner dans n'importe quelle cellule.

De nombreuses fonctionnalités rendent la saisie et l'édition des données très rapides.

Les opérations suivantes sont possibles :

  • Annuler et restaurer.
  • Sélectionner une ou plusieurs cellules et faire un copier/coller.
  • Ajouter, copier, coller et supprimer des lignes, individuellement ou en vrac.
  • Rechercher et remplacer un texte.
  • Trier les lignes par date.
  • La fonction d'auto-complétion vous propose les valeurs à insérer (par exemple la liste des comptes).
  • Avec la touche F6, les valeurs de la ligne sont complétées, reprenant les valeurs de la même ligne.
  • La touche F4 permet de récupérer les valeurs de la ligne précédente.
  • La date est complétée par les valeurs de la ligne précédente.
  • Dans la colonne Doc, on vous propose le numéro progressif (avec différents compteurs).
  • Dans la colonne Compte Débit ou Crédit, vous pouvez rechercher le compte en tapant sa description.
  • Dans les colonnes de montants, vous pouvez saisir des formules, telles que "30+25", et le programme insérera le résultat.

De plus amples informations sont disponibles sur la page Cellules.

Importation de transactions

L'importation de transactions à partir de relevés bancaires, postaux ou de cartes de crédit accélère la saisie des données dans le tableau Écritures et évite les erreurs. Les données sont importées exactement comme elles apparaissent sur l'extrait de compte.

  • Outre les relevés bancaires, vous pouvez également importer des données provenant d'autres programmes.
  • Le programme complète automatiquement les valeurs manquantes.
  • Différents formats d'importation sont disponibles.
  • Vous pouvez copier et coller des données provenant d'autres programmes.
  • Les données importées peuvent être complétées, modifiées ou supprimées.
  • Les extensions peuvent être programmées pour importer tout type de fichier.

De plus amples informations sont disponibles sur la page Importer dans la comptabilité.

Gestion d'informations multiples

Pour chaque ligne d'écritures, vous pouvez indiquer de nombreuses informations :

  • La date de valeur et la date du document.
  • Un document progressif et un numéro de protocole, ou une référence externe.
  • D'autres informations supplémentaires dont vous avez besoin en ajoutant des colonnes.
  • Lien vers le fichier numérique du document.
    • Ajouter et supprimer des liens.
    • Ouvrez le lien et visualisez le contenu.
  • Gestion de la TVA (si lors de la création de votre comptabilité vous avez choisi un type de comptabilité avec TVA) :
    • Lors de l'écriture, en saisissant le code TVA, le programme calcule automatiquement la TVA.
    • Il ventile et enregistre la TVA sur le compte désigné.
    • Vous pouvez définir si le montant est net ou brut de TVA. 
    • Vous pouvez indiquer qu'il s'agit d'un transfert en saisissant le signe moins "-" devant le code TVA.
    • Vous pouvez indiquer un pourcentage de la TVA qui n'est pas récupérable.
    • Vous pouvez coder les cas particuliers avec des codes supplémentaires.
  • Les centres de coûts et de profits :
    • Jusqu'à 3 centres de coûts et de profits par ligne d'entrée.
    • Vous pouvez enregistrer en négatif en indiquant le signe "-" devant le compte du centre de coût ou de profit.
  • Segments :
    • Pour chaque compte de débit ou de crédit, vous pouvez indiquer jusqu'à 10 segments.
  • Gestion des fournisseurs :
    • La gestion se fait à la fois selon le principe de la comptabilité d'exercice (en tant que registre) et le principe de la comptabilité de caisse (en tant que centres de coûts et de profits).
    • Gestion de la date d'échéance et de la date de paiement, pour avoir le rapport des factures ouvertes et payées.
  • Gestion des clients :
    • La gestion se fait à la fois selon le principe de la comptabilité d'exercice (en tant que grand livre) et le principe de la comptabilité de caisse (en tant que centres de coûts et de profits).
    • Gestion de la date d'échéance et de la date de paiement, afin d'avoir le rapport des factures ouvertes et de celles encaissées.
  • Factures aux clients :
    • Saisie de données pour la création de factures.
    • Suggestion du compte client.
    • Quantité et prix (rendre les colonnes visibles).
      • Pour la facturation ou le contrôle des coûts.
      • Calcul automatique du montant.
    • Numéro d'article (si activé)
      • Pour établir un lien avec le tableau de l'article.
      • Calcul automatique des quantités de produits entrés et sortis.
    • Imprimer des factures.
    • Indication des informations complémentaires nécessaires à l'impression des factures.

Fiche de Compte

Depuis le tableau des Écritures, vous pouvez accéder à n'importe quelle fiche de compte, il suffit de se positionner sur la cellule du compte (dans la colonne Débit ou Crédit) et de cliquer sur le petit symbole qui apparaît dans le coin supérieur droit de la cellule.

Lorsque vous êtes sur la fiche du compte, cliquer sur le numéro de ligne d'une transaction vous ramènera au tableau des transactions, exactement sur la transaction originale.

Vous trouverez de plus amples informations sur les fiches de compte sur la page Fiche de compte.

Vérification des données

L'entrée des valeurs est très sûre. Banana Comptabilité dispose de fonctions qui permettent de détecter et de signaler automatiquement les erreurs.

  • Le programme vérifie que les valeurs saisies sont correctes.
  • S'il existe un déséquilibre entre les colonnes Débit et Crédit, celui-ci est indiqué en rouge dans la fenêtre Info.
  • Les entrées dont vous n'êtes pas sûr peuvent être laissées en suspens et complétées plus tard.
  • Pour chaque message d'erreur, il existe une page d'aide correspondante (nécessite une connexion Internet).
  • Dans la fenêtre Info en bas, vous disposez des informations suivantes :
    • Description, mouvement et solde des comptes utilisés.
    • Signalisation de messages d'erreur avec un lien vers la page d'aide.
    • Rapport sur les écarts de Débit et de Crédit.
  • Avec la fonction #checkbalance, en saisissant les soldes réels de la banque, vous pouvez immédiatement vérifier la correspondance des soldes en comptabilité et éviter les erreurs.
  • Avec la commande Contrôler la comptabilité, le programme vérifie toutes les données saisies et vous signale les oublis et les erreurs.
  • Vous pouvez colorer les lignes, changer la police et les mettre en gras.
  • Vous pouvez protéger les lignes.
  • Verrouillez les écritures avec la technologie blockchain.

Disposition des colonnes

Pour que la saisie des données soit plus agréable, vous pouvez organiser toutes les colonnes dans votre propre ordre.

Vous pouvez choisir de :

  • Déplacer les colonnes vers la droite ou la gauche.
  • Afficher des colonnes supplémentaires ou masquer les colonnes inutiles.
  • Ajouter vos propres colonnes
  • Sauvegarder la disposition des colonnes (vues).
help_id
doubleentry::transactions

Aidez-nous à améliorer la documentation

Nous serions heureux de recevoir des commentaires sur l'amélioration de cette page.

Dites-nous quel thème doit être mieux expliqué ou comment clarifier un sujet.

Partager cet article: Twitter | Facebook | LinkedIn | Email