Tableau Changes

Documentation •
Dans cet article

Dans le tableau des changes, vous pouvez définir n'importe quelle devise et son taux de change actuel et d'ouverture.

Avant de commencer d' enregistrer des opérations multidevises, il faut d’abord spécifier les paramètres des devises utilisées pour la comptabilité, dans le tableau Changes.

tableau Changes

Lignes datées et non datées

Il existe deux types de lignes de modification :

  1. Non datés, changements de référence du programme.
    Ils sont utilisés par le programme pour les opérations de conversion les plus courantes.
    Pour chaque devise étrangère utilisée, il doit y avoir une ligne obligatoire de taux de change sans date.

    Le sens est donc le suivant :
    • Colonne Change
      • Taux de change actuel.
        Il s'agit du taux de change utilisé par le programme comme taux de change actuel ou respectivement comme taux de change de clôture.
        • Changement actuel
          • Il s'agit du taux de change proposé automatiquement dans les écritures, lorsqu'il n'existe pas de taux de change historique (lignes de change avec date).
            Si le taux de change est modifié dans le tableau des taux de change, les taux de change et les montants utilisés dans les lignes comptables ne sont pas modifiés.
          • Est utilisé pour le calcul de la colonne de solde dans le tableau des comptes et pour la conversion en devise2.
        • Taux de change de clôture.
          • Est utilisé comme taux de change pour les écritures de différence de change.
          • Devient le taux de change d'ouverture lorsqu'une nouvelle année est créée.
    • Colonne Change d'ouverture
      • Dans le tableau des comptes, il est utilisé pour convertir le montant d'ouverture de la devise étrangère en montant d'ouverture de la devise de base comptable.
      • Si vous modifiez le taux de change d'ouverture, vous devez recalculer la comptabilité.
  2. Avec la date (taux de change historiques)
    Dans les cas indiqués ici, le programme choisit le taux de change dont la date égale ou mineure est la plus proche de la date de l'entrée.
    • Lors de la saisie des transactions, s'il existe un taux de change historique, il sera proposé et utilisé comme taux de change par défaut.
    • Lorsque vous créez les différences de taux de change et que vous spécifiez d'utiliser le taux de change historique.
    • Dans les lignes avec date, le taux de change d'ouverture n'est pas utilisé.

Colonnes du tableau Changes

Les colonnes sont visibles dans la Vue Complète.

Date

  • Sans date. Ligne de Change utilisée comme référence pour le programme.
  • Avec date. Changement historique.

Devise de référence

La devise de départ pour le change (l'EUR dans l'exemple).

Devise

C'est la devise de destination, celle dans laquelle la valeur de la devise de référence est convertie.

Libellé

Un texte pour spécifier précisément de quelle devise étrangère il s’agit.

Fixe

Vrai ou faux. S’il s’agit d'un taux de change fixe, insérer Oui dans la colonne; dans ce cas, le taux change utilisé est précisé dans la colonne Change.

Mult. (Multiplicateur)

Le multiplicateur est normalement de 1, 100 ou 1000 et sert à obtenir le change effectif. Comme certaines devises valent peu à l’unité et pour ne pas insérer des changes avec de nombreux zéros, on utilise le multiplicateur.
Le multiplicateur peut aussi être spécifié en négatif (-1). Dans ce cas, le programme utilise le taux de change à l’inverse et raisonne comme si les devises saisies dans les colonnes Devise de référence et Devise étaient inversées. Ne modifiez pas le multiplicateur s'il y a déjà des écritures insérées avec la même devise, autrement le programme signalera des erreurs dans les écritures, attribuables aux changes erronés.

Change

Le change actuel ou de clôture de la devise par rapport à la devise de référence.
Celui-ci sert aussi à calculer les différences de change. Avant de calculer les différences de change ou de clôturer la comptabilité, il faut mettre à jour la valeur en insérant la change de clôture.

Le change et le multiplicateur sont appliqués selon les formules suivantes:

  • Avec multiplicateur > 0
    Montant Devise = Montant Dev.Référence * (change / |mult.|)
  • Avec multiplicateur < 0
    Montant Dev.Référence = Montant Devise * (change / |mult.|)

Change d'ouverture

Le taux de change au moment de l’ouverture. À indiquer uniquement dans la ligne sans date.

  • Est utilisé pour convertir le montant d’ouverture de la devise étrangère en montant d’ouverture de la devise de base de la comptabilité.
  • Doit correspondre au change de clôture de l'année précédente.
    Si les taux de clôture ne sont pas égaux à ceux de l'ouverture, le total des actifs et passifs pourrait être différent, veuillez consulter la page Différences dans les soldes d'ouverture.
  • Le change d'ouverture ne doit jamais être changé au cours de l'année, sinon des différences de change dans le total des soldes d'ouverture seront créées.
  • Quand on passe à une nouvelle année ou quand on reprend les soldes d'ouverture, le programme définit le taux de change d'ouverture avec la valeur contenue dans la colonne Change (ligne sans date) de la comptabilité de l'année précédente.

Minimum

Le taux de change minimum accepté. Si dans les écritures un taux de change inférieur est utilisé, un avertissement apparaît.

Maximum

Le taux de change maximum accepté. Si dans les écritures un taux de change supérieur est utilisé, un avertissement apparaît.

Décimales

Le nombre de décimales avec lequel les montants pour cette devise sont arrondis.

Modifications dans le tableau Changes

Les changes insérés dans les écritures sont autonomes et indépendants du change indiqué dans le tableau Changes. Si l'on modifie un change dans le tableau Changes, il n'y aura pas de répercussions dans les écritures insérées précédemment.

En revanche, les modifications suivantes ont des répercussions :

  • Modification du change d'ouverture
    La prochaine fois qu'un recalcul de la comptabilité sera effectué, le solde en devise de base des comptes sera recalculé avec le nouveau taux de change.
    Attention donc lorsque vous modifiez les taux de changes d'ouverture une fois que les soldes initiaux ont été insérés.
  • Si vous apportez une modification dans les changes d'ouverture et qu'il y a des soldes d'ouverture, il sera important d'effectuer un recalcul de la comptabilité.
  • Modification du multiplicateur
    • Si le multiplicateur d'une devise, déjà utilisée dans le tableau Écritures, est modifié, le programme donne un avertissement dès qu'un recalcul de la comptabilité est effectué ou lorsque vous passez à la ligne d'écriture. 
      Il faudra à nouveau insérer le montant de l'écriture et le montant correct dans la devise de base.
    • Quand on recalcule la comptabilité, les soldes d'ouverture seront aussi recalculés dans la devise de base.

Changes directs et indirects

Les changes directs sont ceux où on indique la devise de base et la devise étrangère sur la même ligne.
Dans l'exemple ci-dessous, voici les changes directs USD->EUR.

changes directs dans le tableau Changes

Changes indirects

Les changes indirects sont ceux où un échange direct entre deux devises n'est pas spécifié (non recommandé)
Le change est déduit par le programme sur la base d'autres combinaisons de devises insérées
Dans l'exemple, le change EUR -> USD n'a pas été défini, et le programme s'appuie sur la combinaison du change USD→EUR et EUR→USD.

Le programme supporte les changes indirects. Toutefois, nous vous recommandons d'utiliser seulement des changes directs. Si possible, il faut éviter d'utiliser des comptes où le change entre la devise de base et la devise du compte n'a pas été spécifié de façon directe.

Avec les changes indirects, il est possible que le change appliqué ne soit pas toujours clair.

change inverse dans le tableau Changes

Taux de change historique

Comme indiqué dessus, si un taux de change a une date, le programme le considère comme un change historique. Le programme choisit le taux de change avec une date égale ou inférieure la plus proche de la date de la ligne d'écriture, dans les cas suivants:

  • Quand l'on insère des écritures, si un compte historique existe, le programme le propose et l'utilise comme taux de change prédéfini.
  • Quand l'on crée des différences de change et qu'il est précisé qu'il faut utiliser le taux de change historique.
  • Dans les lignes avec date, le taux de change d'ouverture n'est pas utilisé.

changes historiques dans le tableau changes

Il est possible d'importer des taux de change à partir d'un autre fichier .ac2 ou copier / coller des taux de change historiques à partir d'Excel par exemple.
Si on importe plusieurs taux de change historiques à la fin de la période comptable, c'est-à-dire lorsque on a déjà effectué des mouvements comptables, pour s'assurer que le programme utilise les taux de change importés au lieu de ceux des mouvements comptable enregistrés, il faut simplement supprimer manuellement les taux de change (colonne Change, tableau Enregistrements ).

Taux de change moyen mensuel

Si vous avez besoin d'un taux de change moyen mensuel, celui-ci doit être saisi manuellement dans le tableau Change, dans une ligne sans date. Dans le tableau des transactions, pour les comptes en devises étrangères, le taux de change moyen sera toujours affiché jusqu'à ce qu'il soit à nouveau mis à jour dans le tableau des changes.

Pour le taux de change mensuel moyen, veuillez vous référer aux taux de change proposés par la Confédération.

 

help_id
multicurrency::exchangerates

Aidez-nous à améliorer la documentation

Nous serions heureux de recevoir des commentaires sur l'amélioration de cette page.

Dites-nous quel thème doit être mieux expliqué ou comment clarifier un sujet.

Partager cet article: Twitter | Facebook | LinkedIn | Email