Registre des Actifs

Dans cet article

Le registre des biens amortissables (voir brève présentation) est une application facile à utiliser (voir Démarrer un registre des actifs) qui permettent :

  • Tenir une liste des biens qui doivent être amortis selon la réglementation fiscale.
  • Calculer l'amortissement automatiquement ou, pour les cas particuliers, ajuster les montants manuellement.
  • Choisir si vous souhaitez un amortissement mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel.
  • Reprendre directement la dépréciation dans les comptes Banana.
  • Gérer les autres changements de valeur (achats, ventes, désinvestissements ultérieurs ou autres) liés à chaque actif.
  • Avoir un historique de tous les changements de valeur de chaque actif.
  • Gérer les autres informations relatives à chaque bien, telles que l'expiration de la garantie, l'assurance, la localisation.


Remplacer les tableaux Excel pour l'amortissement.

Le registre des biens amortissables est un outil très précis, mais aussi malléable, que vous pouvez parfaitement adapter à vos besoins. Il  permet d'automatiser le calcul de l'amortissement, mais donne également la possibilité de saisir l'amortissement manuellement, de sorte que, lorsqu'il existe des cas particuliers ou des exceptions, vous n'êtes pas obligé de modifier les formules et les totaux.
Le mode d'utilisation est inspiré d'Excel, il est donc à usage immédiat et si vous faites une erreur, vous pouvez toujours le modifier. Vous gagnez du temps et grâce à l'historique de tous les changements, vous avez une situation claire en cas de contrôle fiscal.

L'application peut être utilisée en combinaison avec d'autres programmes de comptabilité, vous êtes beaucoup plus flexible et vous économisez également sur les coûts de licence. Pour chaque période (mois, trimestre, semestre ou année), vous pouvez avoir une impression du résumé de l'amortissement à enregistrer dans votre programme de comptabilité. Vous pouvez également exporter les données si vous le souhaitez.

Le contenu du registre des biens amortissables

Le fichier du registre des biens amortissables se compose des tableaux suivants :

  • Produits- où sont indiqués la liste des biens amortissables, la valeur d'achat initiale et les paramètres de calcul de l'amortissement ainsi que d'autres informations utiles à la gestion des biens.
  • Écritures - pour saisir les amortissements, les réductions de valeur d'achat ou les réévaluations.
  • Type d'amortissement - indique les différents types d'amortissement.
  • Type d'écriture - type d'opération d'enregistrement.

Une gestion simple et précise grâce à la logique comptable

Contrairement aux tableaux Excel, les changements de valeur (amortissements, nouveaux achats, réductions de valeur) ne sont pas saisis dans des colonnes mais dans un tableau d'écritures.

  • Le tableau des Produits énumère les différents actifs, avec la date, la valeur d'achat, le type et le pourcentage d'amortissement et d'autres éléments.
    • Le tableau des Écritures indique les amortissements, les réévaluations ou les réductions de valeur pour chaque actif individuel.
    • Il s'agit de l'historique de toutes les variations de la valeur de l'actif, de l'achat à la cession.
    • La commande Créer des lignes d'amortissement calcule l'amortissement selon les paramètres du tableau Produits et génère des lignes d'écritures
    • L'amortissement peut être calculé sur une base mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle.
    • Les valeurs de l'enregistrement peuvent être saisies et modifiées manuellement. Vous pouvez donc facilement résoudre les exceptions ou les cas particuliers. 
    • Vous pouvez saisir des entrées pour les augmentations de valeur, les amortissements spéciaux, les corrections de valeur fiscales ou autres.
  • Les opérations d'amortissement sont reprises dans le fichier comptable avec la commande Importer en comptabilité.

Chaque article a des valeurs différentes

Contrairement à la comptabilité, où l'on ne conserve généralement que la valeur comptable actuelle, le registre des biens amortissables contient des valeurs différentes pour chaque article.

  • Cela commence par la valeur d'achat initiale, qui est saisie manuellement dans le tableau des articles.
  • Toutes les autres valeurs sont calculées par le programme en additionnant les changements saisis dans le tableau des écritures.
  • Dans le tableau des écritures pour chaque type de variation, il y a une colonne spéciale où vous pouvez entrer la valeur.
    • Les augmentations sont inscrites en positif.
    • Les diminutions (en tant qu'amortissements) sont inscrites en négatif.
  • Dans le tableau des articles, pour chaque valeur, il y a le total et la variation.
  Valeur initiale (saisie manuelle dans le tableau des articles)
+ Achats. Production propre de modernisation
- Vente
= Valeur d'achat de l'actif (La dépense totale pour l'achat).
+ Réévaluations (par exemple en raison de l'inflation)
- Réévaluations (par exemple, suite à l'inflation) Réductions de valeur (changement de la valeur historique, autre que la dépréciation qui ne modifie que la valeur comptable).
= Valeur historique (base de calcul de l'amortissement linéaire)
+ Amortissement inversé (reprise d'amortissement)
- Amortissement
= Valeur comptable (base de calcul de l'amortissement sur la valeur résiduelle
+ Augmentation de valeur à des fins fiscales (amortissements non reconnus à des fins fiscales
- Diminution de la valeur fiscale
= Valeur fiscale (valeur reconnue par les autorités fiscales)

 

De cette façon, le programme dispose de tous les éléments pour calculer automatiquement l'amortissement.

 

help_id
assets

Aidez-nous à améliorer la documentation

Nous serions heureux de recevoir des commentaires sur l'amélioration de cette page.

Dites-nous quel thème doit être mieux expliqué ou comment clarifier un sujet.

Partager cet article: Twitter | Facebook | LinkedIn | Email