You are here

Budget

Tableau Budget

Dans le tableau Comptes, il y a la colonne Budget, où le budget annuel peut être inséré.

Le tableau Budget offre, en revanche, de plus amples possibilités et permet ainsi de créer une planification détaillée des finances et des liquidités.

​Pour de plus amples informations sur le sujet et des exemples d'utilisation, il est recommandé de consulter la page Budget et plan de la liquidité.

Téléchargez le modèle: lucsbar.ac2

 

Ajouter le tableau Budget

Si une comptabilité n'a pas encore le tableau Budget:

  • Aller dans le menu Outils
  • Commande Ajouter de nouvelles fonctions
  • Choisir "Ajouter tableau Budget
    Attention, cette opération ne peut pas être annulée. Si l'on désire retourner à la situation précédente, il faut absolument conserver une copie di fichier précédent.
  • Ensuite, le programme:
    • Ajoute le tableau Budget en reprenant les valeurs du budget indiqué dans le tableau Comptes.
    • Bloque la colonne Budget dans le tableau Comptes.
      Les valeurs de cette colonne seront calculées selon les écritures de budget en utilisant comme période celle définie dans les données de base de la comptabilité.


Colonnes du tableau Budget

Les colonnes du tableau Budget sont similaires à celle du tableau Ecritures

Tableau Budget avec les colonnes des formules (vue Formules)

On y trouve, toutefois, des colonnes supplémentaires expliquées ci-dessous:

  • Répéter
    Un code de répétition doit être inséré, possiblement précédé d'un numéro 
    (3M trimestriel, 6M semestriel, 7D hebdomadaire, 3ME trimestriel fin de mois)
    • Vide: aucune répétition ne se fait
    • "D" pour une répétition quotidienne (Day)
    • "W" pour une répétition hebdomadaire (Week)
    • "M" pour une répétition mensuelle (Month)
    • "ME" répétition mensuelle, mais avec une date de fin de mois
      Si l'on commence avec le 28.02.2017, la date suivante sera 31.03.2017
    • "Y" pour une répétition annuelle (Year)
    • "YE" chaque année, mais à la fin du mois
      Si la date est le 28.02.2015, la date suivante sera le 29.02.2016.
  • Fin
    Vide ou il faut indiquer la date après laquelle il ne doit plus y avoir de répétition.
  • Variante
    Sert à indiquer une variante éventuelle en ce qui concerne le budget, en combinaison avec les Apps.
  • Pour Nouvelle Année
    Sert à indiquer comment se fera le transfert, en faisant Créer Nouvelle Année.
    • Aucune valeur: la date augmente d'une année. 
    • "1" La date reste identique.
    • "2" L'opération n'est pas transférée vers la nouvelle année
  • Quantité
    Le quantitatif qui, multiplie par le prix unitaire, donne le totale du montant.
  • Unité
    Une description qui se réfère à la quantité, par exemple, m2, ton, pc...
  • Prix/Unité
    Le prix pour chaque unité qui, multiplié par la quantité, donne le total du montant.
    • Dans la comptabilité des dépenses/recettes il faut insérer une valeur négative pour faire en sorte que le montant sois inséré dans la colonne dépenses 
  • Montant (en devise de base)
    Le montant à enregistrer
    Dans le cas où il y aurait de répétitions, le montant est celui de la première écriture. Les montants des répétitions suivantes sont visbles dans la fiche de compte.
    Le montant est calculé automatiquement dans les cas suivants:
    • Si une valeur a été insérée dans la colonne Quantité ou Prix/Unité, le montant sera alors calculé selon le contenu de ces deux colonnes.
      • Dans la comptabilité en partie double le résultat est converti en une valeur positive.
      • Dans la comptabilité dépenses/recettes, si le résultat est positif il sera considéré comme recette, s'il est négatif comme dépense.
    • Si une formule est insérée, alors le montant sera le résultat de la formule.
      La formule a aussi la priorité sur la quantité et le prix.
  • Total
    C'est le total des montants des lignes répétées qui font partie de cette période comptable.
    Pour afficher les différents montants, utiliser la commande Fiche de compte.
  • Formule (en devise de base)
    Permet d'insérer des formules de calcul, du langage javascript, ainsi que les fonctions de programmation des Banana Apps
    Si il y a une formule (ou un texte quelconque) la valeur de la colonne montant sera définie selon le résultat de la formule.
    Voir le point plus bas pour savoir comment l'utiliser.
    • Dans la comptabilité en partie double le résultat de la formule doit toujours être un chiffre positif. 
    • Dans la comptabilité dépenses/recettes, si le résultat est positif il sera considéré comme une recette, si il est négatif comme une dépense.
  • Montant en devise du compte 
    C'est le montant en devise du compte de l'écriture (voir les écritures multidevise).
    Ce montant sert au calcul de la valeur en devise de base, selon le change indiqué.
    Si il y a une formule, la valeur est le résultat du calcul de la formule.
    Dans le cas où il y aurait de répétitions, le montant est celui de la première écriture.
  • Formule Montant devise du compte 
    Une formule de calcul peut être insérée.
    Dans le cas où il y aurait de répétitions, le montant est celui de la première écriture. Les montants des répétitions suivantes sont visbles dans la fiche de compte.
  • Total Montant devise du compte 
    C'est le total des montants en devise du compte des lignes répétées qui font partie de la période comptable définie dans les Propriétés fichier.
    S'il n'y a pas de date ou si la date début ou fin ne fait partie de la période comptable, cette colonne reste vide.

Fonctions utilisables dans la colonne Formule

Pour des exemples concenrant les formules on peut consulter les explications suivantes:

Dans la colonne formule on peut y insérer une formule de calcul dans le langage javascript, ainsi que les fonctions de programmation des Banana Apps.

Si il y a une formule (ou un texte quelconque) la valeur de la colonne montant sera définie selon le résultat de la formule.
Permet d'insérer des formules de calcul, du langage javascript, ainsi que les fonctions de programmation des Banana Apps

  • Résultat de la dernière opération.
    La formule est exécutée et le résultat repris.
    10*3 //sera retourné 30
    S'il y a plusieurs opérations en séquences, séparées par des points et virgules ";" la dernière opération sera reprise.
    10*3;7;
    C'est le 7; qui sera repris
  • Séparateur des décimales.
    Pour le séparateur des décimales javascript utilise uniquement le point "."
    Si l'on utilise un séparateur différent, il est probable que le numéro sera coupé.
  • DEBUG est une variante qui peut être vrai ou faux.
    Si "vrai", tous les résultats des formules sont affichés dans les messages.
  • row
    C'est un objet javascript qui réfère à la ligne courante .
    Les valeurs des cellules peuvent être reprises avec la fonction value ("columnNameXml").
    row.value("date") retourne à la data de l'écriture.
  • budgetCurrent
    C'est un tableau qui contient les lignes du Budget après la création des répétitions.
  • budgetExchangeDifference(account,[date, exchangeRate])
    Cette formule rappelle la fonction Banana.document.budgetExchangeDifference.
  • BudgetGetPeriod(tDate, period)
    Retourne à la date du début (startDate) et la date de fin (endtDate) relative à la date et à la période spécifiée.
    • "MC", "QC", "YC" pour indiquer le mois, le trimestre ou l'année courant.
    • "MP", "QP", "YP" pour indiquer le mois, le trimestre ou l'année précédente.
    • t = BudgetGetPeriod('2015-01-01', 'MP') retourne
      t.strartDate // 2014-12-01
      t.endtDate // 2014-12-31
  • Les fonctions suivantes sont similaires à celles disponibles avec Banana.document, toutefois avec en plus la possibilité d'indiquer comme startDate la période du BudgetGetPeriod de façon à ce que la fonction utilise la date courante et comme date de début/fin la date retournée du BudgetGetPeriod.
    budgetBalance('1000', 'MP'); //retourne le solde du compte 1000 à la fin du mois précédent
    budgetTotal('1000', 'MC'); //retourne le mouvement total du compte 1000 pour le mois courant.
    • budgetBalance(account, startDate, endDate, extraParam)
    • budgetOpening(account, startDate, endDate, extraParam)
    • budgetTotal(account, startDate, endDate, extraParam)
    • budgetBalanceCurrency(account, startDate, endDate, extraParam)
    • budgetOpeningCurrency(account, startDate, endDate, extraParam)
    • budgetTotalCurrency(account, startDate, endDate, extraParam)
    • budgetInterest( account, interest, startDate, endDate, extraParam)
  • Crédit (montant)
    Si la valeur du montant passée à la fonction est négative (par exemple -100.00), la fonction retourne le montant converti en positif (100.00); sinon elle retourne la valeur zéro (0).
    Cette fonction est utile en liaison avec la fonction budgetBalance pour enregistrer les soldes qui sont négatifs.
  • Débit (montant)
    Si la valeur du montant passée à la fonction est positive (par exemple 100.00), la fonction retourne le montant (100.00); sinon, si le montant est négatif, elle retourne la valeur zéro (0).
  • Inclure
    Inclut et exécute un fichier javascript, avec la possibilité de créer des fonctions spécifiques et des variables qui peuvent être rappelés dans le script.
    • inclure "file:test.js" 
      Exécute le contenu du fichier indiqué. Le nom est relatif au fichier sur le quel l'on travaille.
    • inclure "documents:test.js" 
      Exécute  le document texte contenu dans le tableau documents
      Doit être un fichier de type "text/javascript"

Variables

Il est possible de définir et d'utiliser des variables directement à l'interne des lignes.

La variable doit pour autant avoir été définie au préalable.  

price  = 10;
total = price * 5;

Fonctions définies par l'utilisateur

L'utilisateur peut définir des fonctions avec le langage javascript et les rappeler dans les formules.

Il est possible de définir des fonctions:

  • Directement dans une formule
  • A l'intérieur d'un fichier attaché du type code javascript, indiqué dans un document chi a comme ligne id le nom "_budet.js"
  • A l'intérieur d'un texte dans le tableau documents et inclus avec la commande inclure.
function calculerTaxes(bénéfice)
{
var taux = 10;
if (bénéfice > 50000)
    taux = 10;
else if (bénéfice > 100000)
    taux = 20;
return bénéfice * taux / 100;
}

Séquence de calcul et de recalcul

Chaque fois qu'une valeur dans la tableu Budget est modifiée ou que l'on fait un nouveau contrôle manuel (Maj. +F9), le programme:

  • Si il existe, le contenu du document "_budget.js" vient avant tout.
  • Recalcule les lignes du tableau Budget:
    • Le programme génère les lignes répétées sur la base de la colonne date début, date fin et répétition.
      Si en janvier il se trouve une ligne avec répétition mensuelle, 12 lignes seront créées identiques, mais avec la data per chaque mois de l'année.
    • Les lignes du budget sont donc élaborée par ordre de date (si elles ont la même date dans l'ordre d'insertion .)
      • Le calcul du montant de l'écriture sera calculé sur la base de la quantité et du prix unitaire ou si il y a une formule sur la base du résultat de la formule.
      • Pour la comptabilité multidevise c'est d'abord la formule du montant en devise qui sera exécutée et ensuite la formule du montant en devise de base.
        S'il n'y a pas de formule montant en devise de base, le programme reprendra le change historique et calcule l'équivalent en devise de base. 
      • Pour la comptabilité avec la TVA la TVA est calculée sur base au montant de l'écriture
    • Les lignes élaborées précédemment servent pour les calculs des lignes suivantes. 
      Les soldes des comptes à la date de la ligne du budget contiendront seulement les montant élaborés précédemment. 
      Si une écriture de février est utilisée dans une formule pour le calcul du solde pour toute l'année, on ne trouvera quand même que le solde jusqu'à février.
  • Recalcule les valeurs du budget dans la colonne comptes, sur la base des lignes de budget et des soldes initiaux. 
  • La valeur de la colonne total est ajournée dans le tableau budget.

Si la date de début/fin de la comptabilité est modifiée, ou d'autres valeurs qui sont nécessaires pour le calcul des valeurs du Budget (par exemple, le tableau TVA), il faut recalculer la comptabilité manuellement (Commande Contrôler la Comptabilité)

Le recalcul du tableau Budget pourrait rallentir l'émission si l'on a beaucoup de lignes, avec beaucoup de répétitions ainsi qu'avec une longue période de calcul. Dans ce cas, il faudrait désactiver le recalcul manuel dans les propriétés du fichier.

Imprimer un budget

Pour imprimer le budget il faut utiliser la commande Bilan formaté par groupes, du menu Compta1. Ensuite, dans la section Colonnes, activer la colonne Budget.

Si le budget a été inséré dans le tableau Budget il sera possible aussi d'imprimer le budget par période.

Passage à la nouvelle année

Quand on passe à la nouvelle année, les écritures dans la nouvelle année sont reportées selon les valeurs contenues dans la colonne Pour Nouvelle Année.

 

Share this article: Twitter | Facebook | Email


Aidez-nous à améliorer la documentation

Nous serions heureux de recevoir des commentaires sur l'amélioration de cette page.
Dites-nous quel thème doit être mieux expliqué ou comment clarifier un sujet.