You are here

Changes et problématiques comptables

Chaque nation possède sa monnaie et pour obtenir d’autres monnaies, il faut les acquérir en donnant en échange la sienne. Le prix d’une monnaie par rapport à une autre s’appelle « le taux de change ». Changer de l'argent signifie convertir les montants d'une devise en une autre.

Le change (taux de change) est le facteur qui indique le taux de conversion et varie constamment.

Par exemple, au 1 janvier

  • 1 Euro (EUR) correspondait à 1.32030 US Dollar (USD)
  • 1 US Dollar correspondait à 0.7580 Euro
  • 1 EUR correspondait à 1.60970 Swiss Franc (CHF)
  • 1 EUR correspondait à 157.2030 Japanese Yen (JPY)

Devise de base

On ne peut pas faire directement la somme de montants en différentes devises. On doit avoir une devise de base auquel se référer et que l’on utilise pour faire les sommes. Le principe de la comptabilité veut que la somme des soldes “débit” soit égale à la somme des soldes “crédit”. Pour vérifier que la comptabilité soit équilibrée, il doit y avoir une devise unique avec laquelle on fait ces sommes.
Si on travaille avec plusieurs devises, on doit avant tout définir celle qui sera la devise principale. Une fois choisie la devise de base et après avoir fait des opérations, il n'est plus possible de changer la devise de base. Pour changer la devise de base on doit fermer la comptabilité et en ouvrir une nouvelle avec une devise de base différente.
La devise de base sert aussi à établir le bilan et à calculer le bénéfice ou la perte de l’exercice.

Chaque montant a une contre-valeur en devise de base

Pour pouvoir faire les sommes et vérifier que les opérations soient équilibrées, il faut que pour chaque transaction il y ait une contre-valeur en devise de base. De cette manière on peut contrôler que le total des mouvements débit correspond au total des mouvements crédit.
Si la devise de base est l’Euro et si on a des mouvements en dollars, pour chaque mouvement en dollars il faut indiquer la contre valeur en EUR. Tous les montants EUR seront additionnés pour vérifier la balance.

Devise du compte

Chaque compte possède un sigle de devise qui indique dans quelle devise le compte est géré.
Il faut donc indiquer qu’elle est la devise du compte. Chaque compte aura un solde exprimé dans sa devise originale.
Sur ce compte il ne sera permis que des mouvements dans cette devise. Si le compte est en Euro, sur ce compte il ne pourra y avoir que des mouvements en Euro; si le compte est en USD, sur ce compte il ne pourra y avoir que des mouvements en USD. Lorsqu’ il faut gérer des mouvements en YEN, on doit avoir un compte qui a un sigle YEN.

Solde de compte en devise de base

Pour chaque compte en devise il faut avoir, outre le solde en devise étrangère, aussi le solde en devise de base, pour calculer le bilan en devise de base.
La fiche du compte bancaire USD devra correspondre exactement à l’extrait de compte bancaire en ce qui concerne les montants USD.
Pour chaque mouvement comptable, la valeur en devise de base est toujours spécifiée. Si le compte est en USD il y aura, outre les mouvements en USD, aussi la contre-valeur en EUR. Le solde en EUR sera donné à partir de la somme de tous les mouvements exprimés en EUR. Le solde actuel en devise de base dépendra des facteurs de change utilisés pour calculer les contre-valeurs EUR des mouvements individuels.
Si à un jour donné, on prend le solde effectif en USD et si on le convertit en EUR au taux de change du jour, on obtiendra une contre-valeur différente par rapport au solde en devise base. Cette différence est due au fait que les changes journaliers utilisés dans les mouvements sont différents du change du jour. Il y aura donc une différence entre la valeur effective au change du jour et le solde comptable en devise de base. Cette différence comptable est appelée différence de change.
La différence entre le solde en devise de base et la valeur calculée doit être enregistrée, au moment de la clôture de la comptabilité, comme bénéfice ou perte de change.

Bilans dans une autre devise (Devise2)

Tous les rapports comptables sont calculés en devise de base. Si on prend les valeurs en devise de base et si on les change dans une autre devise, on obtient les bilans dans une autre devise.
Le programme possède une colonne Devise2 où toutes les valeurs sont introduites automatiquement et sont présentés dans la devise spécifiée comme Devise2.
La logique de conversion des montants est la suivante:

  • Si la devise 2 est égale à la devise du compte ou de l'opération, on utilise la valeur originale
  • Si le compte est en USD et la Devise 2 est en USD, on utilise le montant en USD
  • Dans tous les autres cas on utilise le montant en devise de base et changé en Devise 2
  • On utilise le taux de change du jour. Même pour les mouvements déjà passés, la contre-valeur en Devise 2 est exprimée sur la base du dernier taux de change et non par rapport au taux qui était en vigueur le jour du mouvement.

Il faut prêter attention au fait qui le bilan converti dans une autre devise présentera des petites différences dans les totaux. Souvent, la contre-valeur d'une somme n'est pas égale à la somme des contre-valeurs décomposées, comme on le remarque dans l’exemple suivant:

 

Devise de base EUR

Devise 2 USD

     

Caisse

1.08

1.42

Banque

1.08

1.42

Total Actifs

2.16

2.84

     

Capital propre

2.16

2.85

Totale Passifs

2.16

2.85

Dans la devise de base le total des actifs paraît égal au total des passifs. Il est licite de présenter un bilan qui a des différences, pourvu qu’il soit compréhensible et qu’il est indiqué que celui-ci ait été calculé par rapport à une autre devise que la devise de base.

Tableau Comptes, Vue Devise2

 

Share this article: Twitter | Facebook | Email


Aidez-nous à améliorer la documentation

Nous serions heureux de recevoir des commentaires sur l'amélioration de cette page.
Dites-nous quel thème doit être mieux expliqué ou comment clarifier un sujet.